Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 14:32

23 Mai

Ce matin, notre dernier taxi-brousse (youpiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!), destination Tana, pour les deux derniers jours de vacances d'Audrey et Thomas et quatre derniers jours de tour du monde pour nous deux (snif!)

En plus, chose exceptionnelle, notre taxi-brousse est parti seulement 30 minutes après l'heure du rendez-vous et nous sommes arrivés à Tana en tout début d'après-midi, nous laissant plein de temps pour commencer nos emplettes de souvenirs!

Vue depuis notre hôtel

Vue depuis notre hôtel

Derniers jours à Tana

Nous retrouvons la capitale et ses taxis dans des états plus ou moins variables... (ici une 2 Cv qui n'est plus toute jeune...).

Pour éviter d'en emprunter de trop en courant de marchés en boutiques, nous avons commencé par un magasin dans Tana qui regroupe un peu de tout, avec un bon rapport qualité-prix, sans avoir besoin de négocier !

Toujours motivés après ces premières emplettes, nous enchaînons avec le supermarché ! C'est vraiment un Géant Casino, comme chez nous, mais les clients en moins !!

Ici, les gens n'ont vraiment pas les moyens d'aller dans un si grand magasin. L'essentiel de leurs courses est fait au marché, ou dans de petites épiceries de quartier ; éventuellement dans des "Shopright", supérette sud-africaine bien implantée en ville.

Mais l'hypermarché de la zone commerciale, non ! Ils sont réservés aux expatriés vivant à Tana et en mal de grands centres commerciales comme on les aime chez nous.

Pour nous, le but ici est simple : s'approvisionner en épices 10 fois moins chères qu'en France, et 10 fois meilleures !!

Après tous ces efforts nous finissons la journée dans un bon resto de Tana...

Tana en fond...Tana en fond...

Tana en fond...

24 Mai

Cette fin de voyage est aussi synonyme de vêtements usagés qu’on ne peut plus voir en peinture tellement nous les avons portés, et de médicaments devenus inutiles (non, Natalie ne prendra plus d’antiparasitaire (cf les amibes guatémaltèques) et Alex n’aura plus besoin de crèmes pour soigner ses blessures aux orteils…

Plutôt que de tout jeter, nous décidons de donner nos médicaments au dispensaire de l'Institut Pasteur et les vêtements à des amis qui vont voir Père Pedro. Père Pedro est une figure emblématique de Tana, leur Mère Thérèsa à eux.

Il a construit un village sur les hauteurs de la ville pour accueillir les plus pauvres, leur offrir un toit en échange d'une contribution à la vie de la communauté. Ce "village" dans la ville est maintenant très structuré avec son école, ses centres de soins,... et les messes y sont très prisées, par toute la population. Nous n'avons malheureusement pas eu l'occasion d'y participer avant notre départ... mais toute personne habitant à Tana vous en parlera !

Tana vue depuis le Palais de la ReineTana vue depuis le Palais de la ReineTana vue depuis le Palais de la Reine

Tana vue depuis le Palais de la Reine

Pour ce matin, nous nous sommes séparés selon les besoins de chacun : Nous, nous sommes allés récupérer la vanille bio (500g soit environ 60 gousses !!) offert par le collègue du père de Natalie ; pendant ce temps Audrey et Thomas sont allés faire des "folies" (à prix encore plus bas que vous ne l'imaginez) au marché aux tissus.

Derniers jours à Tana

Nous nous sommes retrouvés pour un pique-nique dans le parc de l'Institut Pasteur avec les anciens collègues de Natalie et nous sommes ensuite rentrés tranquillement vers l'hôtel : il y a des bagages à préparer !

C’est l’occasion pour nous d’observer Audrey et Thomas faire leurs bagages (et oui, vu qu’ils décollent ce soir, ils ont rendu leur chambre et occupent la nôtre..), en se chamaillant un peu, tout en se disant que ça sera bientôt notre tour !

Derniers jours à Tana

Fin de journée paisible, un dernier repas Malgache accompagné d’un vin Malgache qui est décidément vraiment mauvais !!

Les au-revoir se font vers 22h…ça y est, nous sommes à nouveau tous les deux pour nos deux derniers jours à Tana…

25 Mai

Anniversaire d’Alex !!

Au programme : derniers achats de souvenirs pour Alex, et sa famille.

A notre hôtel nous avons retrouvé le couple d’amis (ceux du Laos, Andringitra et Anakao…), pas par hasard cette fois ; nous avions échangé numéros de téléphones et le nom de l’hôtel…

C’est, cette fois, l’occasion de discuter un peu plus qu’au fond d’un taxi-brousse…

Et ce soir, c’est aussi l’anniversaire d’un autre ami, rencontré au Canal des Pangalanes. C’est grâce à lui que nous avions trouvé notre guide pour les 8 premiers jours de notre séjour…

26 Mai

On est Dimanche, notre avion décolle ce soir…

Là, ça fait quatre jours qu’on traîne à Tana et on ne sait vraiment plus très bien quoi faire…

De la gare au Palais de la Reine...rien n'a changé en un mois !De la gare au Palais de la Reine...rien n'a changé en un mois !De la gare au Palais de la Reine...rien n'a changé en un mois !

De la gare au Palais de la Reine...rien n'a changé en un mois !

Lors de notre attente des bagages d'Audrey et Thomas nous sommes déjà allés voir une des 12 collines sacrées : Ambohimanga ou la "colline bleue", à 21 km de la capitale, qui a accueilli les rois et reines depuis le 17ème siècle.
Lors de notre attente des bagages d'Audrey et Thomas nous sommes déjà allés voir une des 12 collines sacrées : Ambohimanga ou la "colline bleue", à 21 km de la capitale, qui a accueilli les rois et reines depuis le 17ème siècle.
Lors de notre attente des bagages d'Audrey et Thomas nous sommes déjà allés voir une des 12 collines sacrées : Ambohimanga ou la "colline bleue", à 21 km de la capitale, qui a accueilli les rois et reines depuis le 17ème siècle.
Lors de notre attente des bagages d'Audrey et Thomas nous sommes déjà allés voir une des 12 collines sacrées : Ambohimanga ou la "colline bleue", à 21 km de la capitale, qui a accueilli les rois et reines depuis le 17ème siècle.

Lors de notre attente des bagages d'Audrey et Thomas nous sommes déjà allés voir une des 12 collines sacrées : Ambohimanga ou la "colline bleue", à 21 km de la capitale, qui a accueilli les rois et reines depuis le 17ème siècle.

Derniers jours à Tana

C’est ce midi que Natalie offre son cadeau à Alex : un déjeuner à la Villa Vanille, un des restos les plus chics de Tana (il ne restait presque plus que cette bonne table à tester de toute façon !).

Derniers jours à Tana

Tout a été dé-li-cieux :

Ecrevisses à la vanille et aux baies roses ou duo de foie gras (nature et à la vanille) ; canard à la vanille ou filet de zébu ; soufflé à la vanille ou mousse au chocolat au gingembre. Le tout accompagné du seul et unique bon vin rouge Malgache que nous aurons bu de tout le séjour !!

Dans l’après-midi nous avons rejoint les collègues de Natalie dans leur bar préféré, non loin de l’Institut. C’est un bar à jeux de société qui organise tous les mercredis soirs un quizz, auxquels nous assistions quasi systématiquement (Nous avons même gagné une fois ! 50% de conso offerte ! Un concept à implanter chez nous !)

Ils réussissent à nous entrainer au resto avec eux alors que nos estomacs se remettent encore du gargantuesque déjeuner…. On se contentera d’une salade de tomates !!

Une dernière difficile négociation de taxi de nuit pour faire 3 minutes de route qu’on nous interdit de faire à pieds (oui, oui, vous sentez la frustration !) et on est de retour à l’hôtel pour attendre le taxi…

Enregistrement, contrôle de sécurité, embarquement, il est 00h50, notre vol décolle….

Fin d’une merveilleuse aventure !!

Merci à tous de nous avoir suivis et encouragés !!

Derniers jours à Tana

Partager cet article

Repost 0
Published by alexetnatautourdumonde - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires

laura thibault 13/01/2014 08:49

Très belles photos de paysages Malgaches. Vous avez fait le choix d'une très belle destination.

serie 16/10/2013 17:40

Vous avez vu des merveilles ,vous avez fait des prouesses, vous avez été formidables ,.Je suis fier de vous deux .BRAVO Papous