Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 18:14

30 Juin et 1er Juillet

 

Notre premier week-end entier en dehors de Xela sera réservé à l'une des villes les plus touristiques du Guatemala : Antigua.

 

Nous avons entendu parler de cette ville dès notre descente d'avion il y a un mois : c'est là que tous les taxis voulaient nous ammener !

 DSCF5182

La ville a été la troisième capitale du pays, fondée en 1543, après que la première n'ait pas résisté à la rébellion de la tribu Maya la plus proche, et que la deuxième ait disparu sous une coulée de boue.

La ville alors baptisée La muy Noble y muy Leal Ciudad de Santiago de los Caballeros de Goathemala (La très noble et très loyale ville de Saint Jacques des Cavaliers de Goathemala (!!)) était le centre du pouvoir espagnol dans toute l'Amérique Centrale (!) à travers les 17ème et 18ème siècles.

 

DSCF5227

La plus grande fontaine d'Amérique latine...

 

De ce fait, aucune dépense n'a été épargnée pour construire et embellir cette ville. Les esclaves ont largement participé à la construction d'hôpitaux, d'écoles, d'églises ou encore de monastères. A sa plus belle époque, Antigua comptait 38 églises, une imprimerie, une université et une grande vie culturelle.

Malgré tout, la terre n'a eu de cesse de trembler, jusqu'au terrible tremblement de terre de 1773, qui a ravagé la ville et a entraîné le déménagement définitif de la capitale à Guatemala City, capitale actuelle, un an plus tard.

 

DSCF5183

Parque central d'Antigua

 

 

Il a officiellement été décrété que la défunte ville serait rebaptisée Antigua Guatemala et abandonnée. Mais malgré les efforts du gouvernement pour démanteler la ville et l'utiliser comme matériel de contruction pour la nouvelle capitale, quelques irréductibles puis le boom du café au début du siècle suivant ont permis de conserver le dynamisme de la cité et d'encourager son expansion malgré le désintérêt officiel pour celle-ci.

Ce n'est qu'au 20ème siècle qu'un président guatémaltèque déclara Antigua "monument national". Mais c'est juste au moment où des efforts sérieux étaient réalisés pour faire renaître sa splendeur passée que frappa le tremblement de terre de 1976, faisant des milliers de morts et portant un sérieux coup au travail de restauration en cours.

Enfin, 3 ans après ce tremblement de terre, en 1979, Antigua fut déclarée Patrimoine Mondial de l'UNESCO et depuis elle subit de sérieux travaux de restauration qui lui ont permis de devenir aujourd'hui un très haut lieu de tourisme et d'enseignement de l'espagnol au Guatemala.

 

DSC02619

 

Il nous faudra 3 heures de chicken bus (départ à 6h30 !!!) pour l'atteindre, en milieu de matinée le samedi. La ville est réputée avoir un climat plus doux que Xela, car plus basse, et nous sommes ravis de constater dès l'arrivée que le soleil est au rendez-vous !

 

Après un café pour nous remettre de notre dur trajet en bus, on part se reposer "quelques instants" dans notre chambre avant de partir à la découverte de la ville.... mais, nous nous endormons tous les deux ! C'était bien la peine de se lever si tôt dans l'espoir de profiter de la ville pour dormir deux heures à l'arrivée !!

 

En plus, quand nous émergeons finalement il est un peu plus de 13h et les nuages menaçants ont fait leur apparition !!

 

DSCF5192

Fontaine du Parque Central

 

Nous avons à peine fait un pâté de maison à la recherche d'un restaurant qu'un orage nous tombe dessus... puisque le ciel le veut ainsi : nous choisissons le restaurant devant lequel nous nous sommes abrités de la pluie ! Restaurant de nourriture traditionnel, très agréable, dans lequel nous avons mangé les soupes photographiés dans l'article "cuisine". 

 

DSCF5190

 

Nous l'avions remarqué en arrivant, ici tout est plus chic, et plus cher aussi. Ce restaurant n'échappe pas à la règle, le service est impeccable, les serveuses en tenues traditionnelles et la décoration soignée et chaleureuse, toute en bois.

 

 

DSC02583DSC02609

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand nous sortons, la pluie est moins forte et nous pouvons partir à la découverte de tous les monuments historiques... Ici, outre les jolies rues pavées et les belles façades, ce qui rend la ville unique, c'est le nombre de ruines datant du Grand Tremblement de Terre. Si les maisons ont disparu dans les fondations de la nouvelle capitale, les ruines des églises, des monastères et autres couvents parsemènent la ville. C'est, par exemple, impressionnant de se promener dans la nef d'une cathédrale aux arches encore debouts mais dont les coupoles se sont effondrées révélant des bouts du ciel !

 

DSC02560 DSC02569 

 

 

 

 

DSC02562

 

Dans les rues nous pouvons aussi noter que tout est plus chic : ici on croise beaucoup plus de 4x4 et autres voitures de luxe, en bon état, les rues pavées ne sont pas défoncées comme à Xela, et toutes les façades sont bien entretenues et peintes en jolies couleurs pastels !

 

DSC02576

 

En trois heures environ nous faisons le tour de la place principale, de plusiers églises et de quelques marchés. En plus d'être beaucoup plus "jolie" que Xela, Antigua est beaucoup plus tournée vers le tourisme et la culture. La ville est devenue le pôle d'attraction de tous les Américains voulant apprendre l'Espagnol et faire la fête à bas prix et la ville s'est adaptée à sa nouvelle activité.

 

DSC02551

 

 

 

Les magasins vendant des bijoux, et des vêtements traditionnels alternent avec des écoles d'espagnol ou des restaurants de cuisine internationale d'une grande variété. Ici pas non plus de petites épiceries "prisons" comme à Xela, et beaucoup plus de vendeurs de rue destinés aux touristes.

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement à Xela, Antigua nous paraît vraiment être une ville de carte postale, faite pour touristes. D'ailleurs dans les restaurants et dans notre hôtel, on ne nous parle quasiment pas en espagnol ! (Même si nous commencons dans cette langue) L'anglais est omniprésent ! Antigua paraît tellement plus moderne, plus riche que tout ce que nous avons vu du Guatemala jusqu'à présent qu'elle ne nous paraît pas réelle, elle n'est absolument pas à l'image du reste du pays.

Bien qu'elle soit plus jolie, et sans doute plus facile à vivre, nous sommes contents d'être tombés sur Xela lorsqu'Alex a trouvé son assocation, car elle est plus authentique et plus calme.

 

DSC02596

Nous visitons une dernière ruine qui à notre surprise a été reconvertie en complexe de réception (salle de réception, restaurant gastronomique, hôtel haut de gamme). Nous nous retrouvons au milieu de riches guatémaltèques en tenue de soirée qui se pressent pour rejoindre une soirée mondaine... On est très très très loin de la vie que nous connaissons depuis 2 mois ou encore du quotidien des paysans guatémaltèques que nous aidons dans nos associations ! le contraste est saisissant !!

 

 

 DSC02614

 

 

Le soir nous choisissons un restaurant mexicain pour changer un peu du choix pizza/hamburger/nourriture locale de notre ville.

 

Le restaurant est plein de guatémaltèques aisés et d'étrangers. Pour la première fois nous voyons une large frange de la population guatémaltèque sortir, et s'amuser dans des lieux plutôt chers que nous n'imaginions fréquentés que par des touristes.

 

 

 

Bien qu'elle soit très jolie, Antigua est assez petite et nous en avons fait le tour en une après-midi, alors dimanche on se donne le droit de dormir un peu !

 

En manque de sommet (et n'ayant pas assez de temps pour s'attaquer aux volcans bordant la ville...), nous grimpons en haut du parc qui surplombe la ville pour avoir une très jolie vue d'ensemble.

 

DSC02626

 

Avant de redescendre déjeuner, en chemin, on croise une chocolaterie qui faisait un atelier "chocolat" pour les touristes. Curieux, nous rentrons observer, et apprendre quelques trucs sur l'histoire du chocolat dans leur musée. Définitivement captivés, nous déjeunons dans ce café, dans la coure intérieure. Nous buvons du thé au chocolat fait de coquille de noix de chocolat infusées ! C'est très amusant, cela a exactement le goût du chocolat, mais un peu dilué et sans jamais acquérir l'amertume d'un "vrai" thé à force d'être infusé !

 

DSC02578

 

Mais il est déjà temps de rentrer...

Ainsi se termine notre séjour à Antigua, nous devons prendre un chicken bus pour renter, sous la pluie. La ville est belle et agréable mais il ne faut absolument pas se contenter de cette image du Guatemala. Le revers de la carte postale cache un pays bien bien différent...

 

... plus de photos dans l'album Guatemala...

Partager cet article

Repost 0
Published by alexetnatautourdumonde - dans Guatemala
commenter cet article

commentaires

Audrey 28/07/2012 11:52

Merci pour ce super article !
Vos photos sont magnifiques et me font penser aux cités anciennes des livres de fantasy !
Quelle richesse vous nous apportez, merci de nous faire partager tout ça !
Gros bisous !

Francoise 27/07/2012 20:40

En fin de compte, Antigua est une ville touristique! et vous avez l'air très content de Xela! On dirait que Xela vous a apprivoisés... Merci encore de partager toutes ces expériences et de prendre
le temps de rédiger tous ces commentaires très intéressants! Bisous