Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 05:32

12 Octobre

 

Nous continuons notre longue route qui contourne le grand parc naturel des Kimberleys…

 

DSC04341

 

Les Kimberleys sont traversées par la Gibb River Road, en fait une piste, et uniquement accessible en 4x4. Du coup, avec notre van, nous sommes obligés de contourner ce massif rocheux parsemé de rivières et supposé magnifique, par le sud.

 

Nous avons quand même espoir de pouvoir visiter un des hauts lieux des Kimberleys : les Bungle Bungle (Purnululu pour les aborigènes), grâce à un tour. Nous nous arrêtons donc à Halls Creek, au sud des Bungle Bungle…mais là, déception, le centre des visiteurs nous apprend qu’étant en fin de saison touristique la seule chose encore possible est un survol en hélicoptère du parc… c’est sans doute joli mais très très cher et ce n’est de toute façon pas ce que nous cherchions… dommage, nous devrons nous contenter des quelques attractions autour de Halls Creek et continuer notre chemin…

Depuis ce petit village il y a une ou deux choses à voir, mais pour y accéder, nous devons sortir de la route principale, la "highway" que vous voyez sur la photo plus haut...

 

Et en nous engageant sur la route secondaire, nous découvrons bien vite, que le trajet va être long et compliqué...

 

DSC04329

 

Même si nous n'allons qu'à 20km de Halls Creek, il nous faudra quand même une heure de route (!!!) et on se dit qu'il vaudrait mieux éviter de tomber en panne dans ce genre d'endroit...

 

Nous commençons par « la muraille de Chine » locale. C’est en fait une ligne de quartz dans la roche, longue de plusieurs km, et supposément visible depuis le ciel.

 

DSC04326

 

Nous nous dirigeons ensuite vers un des points d’eau pour pique-niquer.

D’après le descriptif on aurait dû tomber sur un très joli petit endroit ombragé avec un point d’eau dans lequel il est possible de nager. En fait, le point d’eau est à sec et il n’y a vraiment pas beaucoup d’ombre ! Nous trouvons quelques cm² sous un arbre, et mangeons notre poulet rôti froid en chassant les mouches avant chaque bouchée…

 

DSC04335

 

Comme souvent, les petites localités travaillent dur pour vous faire croire qu’il y a plein de super belles choses à faire chez elles… Halls Creek réussit plutôt bien à ce jeux là mais après les deux premières attractions un peu décevantes (même si la « muraille de Chine » est rigolote à voir) nous décidons de ne pas continuer à nous fatiguer sur ces pistes cahoteuses pour voir le dernier point d’eau (sans doute à sec…) et reprenons la route jusqu’à Turkey Creek.

 

Là, pour la première fois de notre parcours, nous nous arrêtons pour la nuit dans une "Road House".

 

Les road house sont, avec les road train, une autre spécialité des longues routes au milieu de rien australienne. Ce sont comme des oasis dans le désert pour les chauffeurs ; un havre de civilisation au milieu de ces étendues vides, sauvages et arides.

C’est une station essence à la base, mais avec plein d’autres services attachés :

- une supérette qui vend tous les produits de première nécessité

- un « point chaud » qui vend des hotdogs, burgers, tourtes, frites,…

- un motel, un terrain de camping

- un gros congélateur rempli de sacs de glace

- un accès à de l’eau potable pour remplir les jerricanes d’eau que quiconque conduisant sur ces routes doit avoir sur lui. Et on parle de 20L pour nous deux ! On en buvait une petite dizaine à nous deux par jour, et il faut prévoir au cas où le camping du soir n’ait pas d’eau potable…

- et quelques fois un accès internet.

 

Certaines sont tristes et poussiéreuses...

 

DSC04229.JPG

 

...d’autres sont plus verdoyantes et sont même agréables.

 

DSCF6376.JPG

 

Celle où nous nous arrêtons ce soir est moyenne.

 

Avant chaque Road house, on vous indique à quelle distance est la prochaine station essence (le plus souvent à plus de 150 km) pour que vous puissiez gérer vos ravitaillements…

 

DSC04298

Partager cet article

Repost 0
Published by alexetnatautourdumonde - dans Australie
commenter cet article

commentaires

Nadine 15/01/2013 09:08

Vous pouvez être reconnaissants à votre van de ne pas être tomber en panne au milieu de ce grand " rien " !
J 'en ai chaud pour vous!