Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 06:09

.... Lors d’un second passage à Vientiane, deux semaines plus tard, nous avons décidé de profiter des boulangeries françaises tant réputées de cette ville.

 022 Vientiane, petit dejeuner

 

Comme vous le voyez sur les photos on a savouré jusqu’à la dernière miette nos délicieux croissant et pain au chocolat.

 

023 Vientiane, petit dejeuner

Il n'en reste pas une miette... 

 

Après ce bon petit déjeuner, on est d’attaque pour visiter 2 nouveaux temples.

 

Le premier, le Vat Si Saket, serait le plus ancien temple encore debout à Vientiane !

 

DSCF7446

 

Il fût érigé entre 1819 et 1824 par un roi élevé à la cour de Bangkok, qui du coup l’a construit dans le style ancien de Bangkok… C’est sans doute cette ressemblance avec leurs propres temples qui a encouragé  les Thaïs à l’épargner lors de leur invasion de la ville en 1828.

Les français ont beau avoir restauré le temple en 1924 et 1930 il est aujourd’hui en assez mauvais état et aurait besoin d’un bon « lifting ».

 

DSCF7461

 

Contrairement aux temples précédents, le sim est entouré d’un mur intérieur dont la face interne est criblée de petits bouddhas.

 

DSCF7460

 

Des centaines de Bouddhas assis, couchés ou debouts en bois, argent, pierre ou or encerclent le temple !

 

DSCF7451

 

DSCF7458

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur l’une des faces du mur s’entassent tous les Bouddhas endommagés durant les guerres… Spectacle assez triste de bouts de statues empilées.

 

DSCF7468

 

Ce temple est aussi magnifique à l’intérieur car tous ses murs sont peints. Malheureusement les photos sont interdites alors vous n’en aurez qu’un aperçu…

 

DSCF7474

 

 

Enfin, la visite se termine par la bibliothèque du temple :

 

DSCF7490DSCF7499

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Assez étonnement l’armoire centrale occupe toute la place à l’intérieur du bâtiment, du sol au plafond ! Et l’armoire ne s’ouvre que d’un seul côté (alors que le bâtiment a quatre ouvertures disposées aux quatre coins cardinaux) ! On se demande bien comment ils pouvaient récupérer les textes sacrés tout au fond de l’armoire !!

 

La visite de ce temple a été particulièrement agréable grâce à sa beauté et à la fraîcheur de son jardin très fleuri et bien agencé.

 

 

 

 

Le dernier Vat que nous visiterons à Vientiane est juste en face de celui-ci, le Haw Pha Kaeo, ancien temple royal spécialement construit pour abriter le Bouddha d’émeraude. Mais aujourd’hui le Bouddha d’émeraude est à Bangkok (volé par les Thaïs en 1779) et le Vat a été converti en musée national d’art sacré.

 

DSCF7503

 

Du coup, il est surtout intéressant et impressionnant pour son architecture extérieure.  Ses dimensions sont bien plus grandes que celles vues jusqu’à présent. Sa silhouette gracieuse au milieu d’un jardin verdoyant et exotique augmente encore cette impression de grandeur. C’est de loin le temple le plus majestueux que nous ayons vu à Vientiane.

 

 

Les dragons géants qui vous accueillent à l’entrée du temple, entourant l’escalier principal, font bien comprendre l’importance du lieu.

 

DSCF7509

 

 

Comme son voisin, sa galerie à colonnades abrite beaucoup de Bouddhas assis. Leur écharpe dorée où se reflète la lumière du soleil tranche avec la couleur des pierres et le vert de la végétation environnante augmentant encore la splendeur du lieu.

 

DSCF7515 DSCF7519

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’intérieur, les photos étant interdites nous ne pourrons que décrire le contenu assez succinctement : un tas de vitrines remplies de Bouddhas… Seule curiosité : un grand Bouddha assis que les gens vénèrent en faisant des offrandes de billets assemblés en grands cônes surmontés de fleurs.

 

Au final l’intérieur n’est pas du tout à la hauteur des attentes suscitées par l’extérieur que nous avons pris beaucoup de plaisir à admirer et photographier !

 

 

Nous finissons cette  journée autour d’un barbecue lao : poisson grillé et farci aux herbes lui donnant un bon goût exotique pour Natalie, et des calamars grillés accompagnés d’une sauce acidulée pour Alex.

 

 DSCF7521DSCF7522

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexetnatautourdumonde - dans Laos
commenter cet article

commentaires

Marie Josée 03/02/2013 17:03

Ce que je préfère ce sont vos visites hors les chantiers battus loin des villes et des touristes. J’ai l’impression que vous êtes seuls dans ces temples perdus dans la nature – Indiana Johns aurait
déjà trouvé le trésor ! Mais peut-être l’avez-vous trouvé ?